Une gare dans l’aéroport de Gérone pour rallier directement Barcelone (et Perpignan ?)

Le monde d’après-Covid s’annonce excitant pour les voyageurs qui s’arrêtent ou transitent en Catalogne. Le « petit » aéroport de Gérone (plus de 2 millions de passagers tout de même avant la pandémie) travaille en effet à une connexion directe à Barcelone grâce à une nouvelle gare.

Aena, la société qui gère l’aéroport de Gerone, a profité de l’arrêt quasi total de son activité aéroportuaire pour préparer la reprise en réalisant notamment la réfection de sa piste. Parallèlement, le ministère des Transports a déjà présenté l’étude informative sur « la construction d’une nouvelle gare TAV qui connecte l’aéroport avec la ville de Barcelone », rapportent nos confrères du Diari de Girona. L’objectif étant de faire du site géronais la « quatrième piste d’El-Prat », le méga aéroport de Barcelone.

Et TGV direct entre Perpignan et l’aéroport de Gérone ?

Mais en étant ainsi connecté au réseau à grande vitesse TAV, l’aéroport ouvrirait des perspectives bien au-delà d’une ligne régionale Gerone-Barcelone. La connexion à la ligne TGV Perpignan-Barcelone faisait ainsi partie du projet il y a encore peu (déconnecter cette nouvelle gare apparaissant comme une hérésie). Ceci mettrait alors la gare de Perpignan à 40 minutes des pistes de Gérone (un petit peu plus pour celles de Barcelone). Une aubaine pour les voyageurs d’Occitanie… et un coup dur pour les aéroports régionaux.

L’indépendant